La vie

Comprendre les raisons de la probation disciplinaire

Comprendre les raisons de la probation disciplinaire

La "probation disciplinaire" est le terme utilisé par de nombreuses écoles pour indiquer qu'un étudiant ou une organisation étudiante a eu un comportement inacceptable, selon le manuel de l'étudiant ou le code de conduite de l'établissement. Ceci est également connu sous le nom de probation collégiale, de probation ou d'avertissement de probation mais diffère de la probation académique. Les écoles laissent souvent les étudiants ou les associations d’étudiants en probation disciplinaire rester à l’école pendant une période de probation, au lieu de les suspendre ou de les expulser.

Comment répondre à la probation

Si vous avez été mis en probation, il est important d’être très clair sur 1) la cause de votre probation, 2) combien de temps durera votre probation, 3) ce que vous devez faire pour sortir de la probation et 4) ce qui se passe si vous enfreignez vos règles de probation. Idéalement, votre école fournira toutes ces informations lorsque votre école vous notifiera d'être placée en probation, ainsi que les personnes à contacter pour toute question. De plus, il est important de vous assurer de trouver des systèmes de soutien positifs et d'éviter les situations qui pourraient, même par hasard, vous conduire à une violation de la probation.

La probation disciplinaire oblige souvent les étudiants à rester libres de tout type de problème de discipline pendant une période de temps prédéterminée. Par exemple, un étudiant en probation pour avoir enfreint les règles de la résidence universitaire ne doit pas avoir d'autres problèmes de discipline dans la salle. Si cet élève enfreint sa probation, il pourrait faire face à des conséquences plus graves, telles que la suspension ou l'expulsion, ce qui pourrait entraver la progression vers l'obtention du diplôme. Dans le cas d’une organisation en probation, l’école peut restreindre davantage ses activités, couper son financement ou la forcer à se dissoudre si le groupe viole la probation. Les périodes probatoires peuvent aller de quelques semaines à un semestre ou une année universitaire.

Impact sur les transcriptions

Les politiques varient selon les écoles, mais votre probation disciplinaire peut apparaître sur votre relevé de notes. Par conséquent, votre probation pourrait avoir une incidence sur toute activité future nécessitant que vous présentiez votre relevé de notes, par exemple si vous étiez transféré dans un autre collège ou si vous étiez candidat à des études supérieures.

Vous voudrez vérifier auprès de votre école, mais dans de nombreux cas, la note de probation ne figurera sur votre relevé de notes que pendant votre période de probation. Si vous passez la probation sans violer ses conditions, la note devrait être supprimée. Toutefois, si la probation aboutit à la suspension ou à l’expulsion, elle fera probablement partie intégrante de votre transcription.

Puis-je sortir de la probation?

Encore une fois, vous devrez vérifier les politiques de votre école, mais si vous sentez que vous ne méritez pas d'être mis en probation disciplinaire, vous pourrez peut-être le combattre. Voir s'il y a un moyen de faire appel de la décision. Si ce n'est pas une option, demandez si vous pouvez faire quelque chose pour raccourcir la période probatoire. Au-delà de cela, votre meilleur plan d'action peut être de passer la période de probation avec patience et bon comportement. Une fois que vous avez défini les conditions de votre période de probation, votre relevé de notes n'en conservera probablement aucune trace. Bien sûr, ce n’est pas sur votre relevé de notes que votre école l’oubliera. Vous avez probablement aussi un dossier disciplinaire, alors vous voudrez éviter de vous retrouver dans le pétrin, car vous pourriez être confronté à des conséquences plus lourdes la prochaine fois que vous serez cité pour comportement inacceptable.


Voir la vidéo: Le PTr absent du Parlement : Cette séance est une perte de temps, dit Mohamed (Août 2021).